Adhérer
Faire un don
Nous écrire
Joindre un contact local
La vie est née avec l'alternance naturelle du jour et de la nuit que l'ANPCEN encourage.
Consultez plusieurs fois notre site : couleurs et sons de la nature évoluent avec le cycle des heures !
Nous sommes le 14 décembre 2017 et il est
. Aujourd'hui la nuit commence à 17:24 à Paris.
  Vous écoutez actuellement des Buses variables
> Découvrir l'association

> Découvrir les enjeux de la qualité de la nuit

Soutenir nos actions

> Comprendre nos positions et actions nationales

> Comprendre nos actions locales

Participez à Villes et Villages étoilés

> Participez vous aussi au suivi de la qualité de la nuit

> Découvrir soutiens et témoignages

> Échanger

 

  Editorial

 

 

Ce qui fait la richesse, les atouts et l'influence de l'ANPCEN, réside dans la conjugaison d'actions nationales et territoriales.

Chaque jour, des bénévoles de l'ANPCEN sensibilisent :  élus, syndicats d'énergie, techniciens, acteurs du territoire et citoyens aux enjeux de la qualité de la nuit, aux impacts des nuisances lumineuses. Chaque jour, ils font ce travail indispensable de proximité.

Toute l'année, des communes s'engagent à nos côtés en signant des chartes de progrès continus avec l'ANPCEN. Elles sont désormais suivies par des Conseils généraux et des Syndicats d'énergie ou d'électrification.

Depuis 2009, des communes participent au concours organisé par l'ANPCEN : Villes et villages étoilés. Soit pour entrer dans une démarche d'amélioration en se posant les bonnes questions, soit pour valoriser les efforts entrepris. Ainsi, l'ANPCEN est heureuse de pouvoir remettre des diplômes aux communes en présence des habitants, fêter l'installation des panneaux aux entrées de communes avec eux.

Lorsque nous avons demandé par TNS Sofres-Anpcen en 2012, à qui les Français font ils confiance pour agir sur les nuisances lumineuses, ils ont placé en tête : les élus locaux et les associations de l'environnement !  L'ANPCEN, dans son action de proximité avec les élus, illustre bien les tandems adaptés.

Alors donnons-nous rendez-vous, à travers nos différentes occasions, au plus près de chez vous .....

Masquer la sous-rubrique

> Un réseau de correspondants

> Charte d’engagements pour les communes

> Charte d’engagements pour syndicats et conseils généraux

> Conférences, manifestations locales

> Carte de France de la pollution lumineuse

> Bonnes et mauvaises pratiques locales

> Une extinction nocturne

Signons ensemble, une charte d'engagements volontaires

Le plus important est d'entrer dans un processus de progrès continus ! Aussi l'ANPCEN propose une charte d'engagements volontaires aux élus qui souhaitent améliorer l'éclairage extérieur, le rendre plus durable et diminuer les nuisances lumineuses émises par la commune.

 

Toute commune qui souhaite regarder la lumière autrement, revoir son éclairage extérieur, faire de nouveaux choix, instaurer de nouvelles pratiques, économiser de l'énergie et les budgets publics, en intégrant beaucoup mieux, de façon globale, les enjeux environnementaux (sobriété et efficacité énergétique, préservation de la biodiversité et des paysages nocturnes) et les effets sur le sommeil et la santé des habitants, favoriser l'observation du ciel pour tous, peut signer notre charte.

Votre engagement est gratuit et vous bénéficiez des outils et conseils de l'ANPCEN, qui a acquis une expertise de près de 20 ans, à partir notamment d'une connaissance de terrain des questions liées à l'éclairage.

Ecrivez-nous...


300 chartes ont été signées par des communes, conseils généraux, syndicats d'énergie ou communautés de communes, avec l'ANPCEN. 

★ Petites, moyennes et la première grande commune... avec Strasbourg.

★ Elles représentent près de 4 882 000 habitants. 


A noter : Parrainage du Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie

Le Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie parraine le concours Villes et villages étoilés et soutient la charte d'engagements proposée par l'ANPCEN aux communes :"C'est bien volontiers que le ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie vous accorde son parrainage. Je tiens à saluer la démarche ainsi initiée à laquelle je souscris pleinement. Le fruit de cet important travail, ainsi que la charte d'engagements que vous proposez conjointement aux communes, viennent souligner, au sein de la transition écologique et énergétique, la nécessité de réduire les nuisances lumineuses nocturnes et de poursuivre un objectif de sobriété énergétique, en valorisant les démarches positives de progrès des collectivités."


Les élus locaux avancent avec nous 

- 570 communes ont été labellisées Villes et Villages étoilés en France (581 inscrites à l'édition 2017...)

- 202 communes labellisées en 2015 ont économisé 1.6 million d'euros en suivant les recommandations de l'ANPCEN

- 12 000 communes pratiquent l'extinction en milieu de nuit et bien plus encore réduisent leur éclairement

- 300 communes et collectivités ont signé la charte d'engagements volontaires de l'ANPCEN

- 10 élus de différentes régions et de communes très différentes témoignent : découvrez la série video de leurs témoignages


Le cadran des progrès ANPCEN

Des étiquettes de qualification des lumières et installations 

Les étiquettes environnementales développées par l’association pour maîtriser et minimiser les nuisances lumineuses, comprennent 4critères principaux complémentaires et indissociables : elles permettent à un élu de situer sa commune, fixer un objectif avant ses commandes de rénovation ou équipement, et elles sont utilisées en tant qu'indicateurs de suivi dans la charte ANPCEN pour les communes. 

Cet outil facile à comprendre permet également un dialogue pédagogique avec les habitants sur la base de repères qu'ils connaissent pour d'autres objets de leur vie quotidienne.

Les 4 critères sont :

(1) la quantité moyenne de lumière émise dans l’environnement à un instant donné qualifiée aussi de "Puissance lumineuse moyenne" 

(2) l'orientation moyenne de la lumière mesurée en pourcentage de la quantité de lumière émise respectivement par la lampe ou le luminaire au dessus de l'horizontale,

(3) la distribution spectrale moyenne des lampes qualifiée aussi plus simplement de colorimétrie des lampes qui donne un classement de différents type de lampes suivant la proportion de lumière émise dans l'UV, le bleu et le vert qui ont un plus fort impact sur le vivant,

(4) la consommation globale annuelle de l'éclairage extérieur tenant compte du temps de fonctionnement de l'éclairage public 

 

Nom : M.d.P. :    Identifiants oubliés

  

      Nous rejoindre :   
Rechercher :
parmi :
   
Traduire avec Google :
 
 
 









                                                                     Site internet de l'Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes (ANPCEN) | 25 connecté(s) | Mode impression | Plan du site | Mentions légales