Adhérer
Faire un don
Nous écrire
Joindre un contact local
La vie est née avec l'alternance naturelle du jour et de la nuit que l'ANPCEN encourage.
Consultez plusieurs fois notre site : couleurs et sons de la nature évoluent avec le cycle des heures !
Nous sommes le 26 juin 2017 et il est
. Aujourd'hui la nuit commence à 22:31 à Paris.
  Ecoutez les sons de la nature en cliquant sur le haut-parleur
> Découvrir l'association

> Découvrir les enjeux de la qualité de la nuit

Soutenir nos actions

> Comprendre nos positions et actions nationales

> Comprendre nos actions locales

Participez à Villes et Villages étoilés

> Participez vous aussi au suivi de la qualité de la nuit

> Découvrir soutiens et témoignages

> Échanger

 

  Editorial

 

 

Ce qui fait la richesse, les atouts et l'influence de l'ANPCEN, réside dans la conjugaison d'actions nationales et territoriales.

Chaque jour, des bénévoles de l'ANPCEN sensibilisent :  élus, syndicats d'énergie, techniciens, acteurs du territoire et citoyens aux enjeux de la qualité de la nuit, aux impacts des nuisances lumineuses. Chaque jour, ils font ce travail indispensable de proximité.

Toute l'année, des communes s'engagent à nos côtés en signant des chartes de progrès continus avec l'ANPCEN. Elles sont désormais suivies par des Conseils généraux et des Syndicats d'énergie ou d'électrification.

Depuis 2009, des communes participent au concours organisé par l'ANPCEN : Villes et villages étoilés. Soit pour entrer dans une démarche d'amélioration en se posant les bonnes questions, soit pour valoriser les efforts entrepris. Ainsi, l'ANPCEN est heureuse de pouvoir remettre des diplômes aux communes en présence des habitants, fêter l'installation des panneaux aux entrées de communes avec eux.

Lorsque nous avons demandé par TNS Sofres-Anpcen en 2012, à qui les Français font ils confiance pour agir sur les nuisances lumineuses, ils ont placé en tête : les élus locaux et les associations de l'environnement !  L'ANPCEN, dans son action de proximité avec les élus, illustre bien les tandems adaptés.

Alors donnons-nous rendez-vous, à travers nos différentes occasions, au plus près de chez vous .....

Masquer la sous-rubrique

> Un réseau de correspondants

> Charte d’engagements pour les communes

> Charte d’engagements pour syndicats et conseils généraux

> Conférences, manifestations locales

> Carte de France de la pollution lumineuse

> Bonnes et mauvaises pratiques locales

> Une extinction nocturne

Parmi 12000 communes en France

L'ANPCEN a toujours porté la recommandation d'une extinction nocturne d'une partie de l'éclairage public en milieu de nuit, lorsque il n'y a pas besoin d'un éclairage permanent. Elle a toujours recommandé cette adaptation aux besoins, en informant et consultant les habitants préalablement. Cette recommandation fait école et désormais de plus en plus de communes éteignent en milieu de nuit. L'ANPCEN est la seule association qui les recense bénévolement sur tout le territoire, afin d'avoir une meilleure vision des réalités de terrain. Elle en a déjà identifié plus de 10000 depuis 2006 et estime qu'il reste au moins 2000 communes à répertorier.

 

recensement extinctions nocturnes ANPCENAppel de l'ANPCEN à vos observations et contributions

A proximité de chez vous, observez les situations que nous voudrions confirmer et compléter. C'est pourquoi, nous faisons appel à vous pour contribuer à notre recensement : votre plateforme collaborative

*étude ADEME

 

 

Nous vous présentons ci-dessous le pourcentage de communes actuellement recensées par l'association, pour chaque région de France, qui ont intégré cette pratique de sobriété énergétique et lumineuselà où un éclairage extérieur permanent n’est pas nécessaire et lorsqu'il apporte plus de nuisances que de bénéfices réels. Plus de 10 millions d'habitants en France métropolitaine et plus de 30% du territoire en superficie sont déjà concernés par une meilleure qualité de la nuit généralement après 23h le soir.


En 3 étapes vous pouvez contribuer à compléter notre recensement national

 

L'ANPCEN vous présente régulièrement quelques unes de ces communes ...



Ce mois-ci nous mettons en avant la commune de Saumur
Département 49 (Maine-et-Loire), Pays de la Loire

Saumur, 28 654 habitants, déclare "l'extinction de l'éclairage public, une expérience réussie"

Cette ville a procédé comme l'ANPCEN, le recommande, en procédant par étape, par exemple avec une expérimentation dont le bilan a été présenté, par le Maire, M. MIchel Apchin, au cours d'un conseil municipal de mai 2013.

Elle a également sensibilisé les habitants aux enjeux et a édité une affichette distribué aux habitants dans le numéro de Saumur Mag, de juillet 2013.

Le document met en valeur les gains tant pour l'environnement que pour le budget de la commune donc celui des citoyens : 

- environnement : recherche de la qualité de la nuit et lutte contre les différents impacts de la pollution lumineuse : la ville a été labellisée par l'ANPCEN "Ville étoilée"

- économie : 84 500 euros en un an, alors que 50 000 E avaient été projetés

Ainsi, à l'issue de l'expérimentation, la décision est prise : "poursuivre l'extinction de l'éclairage public".

De plus la ville indique  " Aucun indicateur n'a révélé une augmentation significative de faits répréhensibles la nuit, ni d'accidents de la circulation"

Rappelons que 97 % des communes sont éteintes dans le Maine et Loire, selon le SIEML et que Saumur est l'une des villes de plus grande taille comme Evreux,  Haguenau et bien d'autres qui évoluent dans leurs choix.

A 1heure le chateau est éteint....

Découvrir l'affichette de Saumur, une initiative exemplaire.

 

 

 




Nom : M.d.P. :    Identifiants oubliés

  

      Nous rejoindre :   
Rechercher :
parmi :
   
Traduire avec Google :
 
 
 









                                                                     Site internet de l'Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes (ANPCEN) | 12 connecté(s) | Mode impression | Plan du site | Mentions légales