Adhérer
Faire un don
Nous écrire
Joindre un contact local
La vie est née avec l'alternance naturelle du jour et de la nuit que l'ANPCEN encourage.
Consultez plusieurs fois notre site : couleurs et sons de la nature évoluent avec le cycle des heures !
Nous sommes le 15 octobre 2019 et il est
. Aujourd'hui la nuit commence à 19:25 à Paris.
  Ecoutez les sons de la nature en cliquant sur le haut-parleur
> Découvrir l'association

> Découvrir les enjeux de la qualité de la nuit

Soutenir nos actions

> Comprendre nos positions et actions nationales

> Comprendre nos actions locales

Participez à Villes et Villages étoilés et Territoires de Villes et Villages étoilés

> Participez vous aussi au suivi de la qualité de la nuit

> Découvrir soutiens et témoignages

> Échanger

 

 

 

  La nuit ?

 

 

 

La nuit, c'est la moitié de la vie. De nos vies...

Chaque jour, la vie est un cycle nourri autant par le jour que par la nuit. En une cinquantaine d’années, les humains ont bouleversé cette alternance naturelle du jour et de la nuit en développant de manière anarchique et disproportionnée l’éclairage artificiel extérieur. 

La quantité globale de lumière émise la nuit n'a pas cessé d'augmenter depuis quelques décennies : + 94 % en vingt ans seulement et pour le seul éclairage public. Auquel il convient d'ajouter les lumières émises par les publicités, enseignes lumineuses, les façades, vitrines, bureaux non occupés, les parkings et sites privés, les illuminations diverses...

L’ANPCEN s'attache à expliquer et à prévenir l'ensemble des effets des éclairages extérieurs nocturnes non adaptés. Elle a adopté une approche globale et transversale afin d'éviter l'incohérence de certaines approches sectorielles, comme par exemple ne raisonner qu'en termes d'économies d'énergie en oubliant les effets sur la biodiversité ou les effets sur le sommeil et la santé. Ce qui peut conduire à des décisions contreproductives. Notre association se donne donc pour objectif la convergence et la cohérence des solutions proposées pour améliorer la situation actuelle et limiter collectivement la quantité globale de lumière émise la nuit.

« La Vie a besoin de la Nuit, la Nuit a besoin de nous »

Découvrez dans les sous-rubriques suivantes la pluralité des enjeux de la pollution lumineuse dont la qualité de la nuit dépend, ainsi que l'action de l'ANPCEN sur les textes : lois, décrets, arrêtés, normes, stratégies...

 

Merci de citer vos sources Anpcen lors de vos utilisations de nos données collectées.

Masquer la sous-rubrique

> Actualité

> Cartes à consulter

> Enjeux biodiversité et paysages

> Enjeux sanitaires et sociaux

> Enjeux énergie, climat, déchets

> Enjeux budgétaires

> Législation, Règlements et normes

> Enjeux de gouvernance

> Enjeux observation astronomique

> Inspiration et legs aux générations futures

> Enjeux de solidarité territoriale

> Enjeux de sécurité
Peut-on dormir à l'hôtel dans l'obscurité ?

A priori, réserver une chambre dans un hôtel permet d'y dormir. Mais est-ce si évident ?

Un nombre croissant d'hôtels se dotent désormais de façades éclairées par des Leds notamment et de toutes les couleurs. Censées les signaler de loin, attirer les utilisateurs ou leur donner une identité. Rien à voir avec la qualité de nuit que pourraient vouloir rechercher les clients.

De plus, les éclairages extérieurs colorés de façades, piscine, jardins et autres éléments significatifs trouvent généralement leurs doubles dans les espaces communs intérieurs.

Chacun a pu constater que les chambres sont rarement assorties de volets permettant de créer une obscurité pour dormir et d'éviter la lumière externe qu'elle vienne d'une façade éclairée ou de lumières intrusives de la voirie ou l'environnement. Les rideaux, souvent décoratifs ou servant à éviter un vis à vis, ne permettent pas souvent l'obscurité. De nombreuses chambres sont désormais assorties de lumières de différentes couleurs, parfois entourant le lit lui-même d'un halo fluorescent. Enfin des témoins lumineux de télévision ou de divers équipements du détecteur de fumée à la climatisation peuvent rester visibles toute la nuit…

A quand le label des chambres d'hôtel où l'on peut dormir grâce à une belle qualité de nuit ? 

Totalement aberrant

L'éclairage permanent et puissant, sur l'oreiller, sans interrupteur !

Une aberration écologique, énergétique et biologique, empêchant de dormir correctement sans lumière : qui dit mieux ?

Consulter le sujet sur la pollution lumineuse du Magazine de la Santé de France 5

Illuminations extérieures

Vous avez constaté ces nouvelles pratiques de la lumière dans les lieux faits pour dormir : merci de vos témoignages (rubrique échanger).


Les conseils pour créer un environnement favorable au sommeil

Journée du sommeil INSV, avec le concours de l'Anpcen

 



                

Nom : M.d.P. :    Identifiants oubliés

  

      Nous rejoindre :   
Rechercher :
parmi :
   
Traduire avec Google :
 
 
 









                                                                     Site internet de l'Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes (ANPCEN) | 16 connecté(s) | Mode impression | Plan du site | Mentions légales