Adhérer
Faire un don
Nous écrire
Joindre un contact local
La vie est née avec l'alternance naturelle du jour et de la nuit que l'ANPCEN encourage.
Consultez plusieurs fois notre site : couleurs et sons de la nature évoluent avec le cycle des heures !
Nous sommes le 15 octobre 2019 et il est
. Aujourd'hui la nuit commence à 19:25 à Paris.
  Ecoutez les sons de la nature en cliquant sur le haut-parleur
> Découvrir l'association

> Découvrir les enjeux de la qualité de la nuit

Soutenir nos actions

> Comprendre nos positions et actions nationales

> Comprendre nos actions locales

Participez à Villes et Villages étoilés et Territoires de Villes et Villages étoilés

> Participez vous aussi au suivi de la qualité de la nuit

> Découvrir soutiens et témoignages

> Échanger

 

 

 

  La nuit ?

 

 

 

La nuit, c'est la moitié de la vie. De nos vies...

Chaque jour, la vie est un cycle nourri autant par le jour que par la nuit. En une cinquantaine d’années, les humains ont bouleversé cette alternance naturelle du jour et de la nuit en développant de manière anarchique et disproportionnée l’éclairage artificiel extérieur. 

La quantité globale de lumière émise la nuit n'a pas cessé d'augmenter depuis quelques décennies : + 94 % en vingt ans seulement et pour le seul éclairage public. Auquel il convient d'ajouter les lumières émises par les publicités, enseignes lumineuses, les façades, vitrines, bureaux non occupés, les parkings et sites privés, les illuminations diverses...

L’ANPCEN s'attache à expliquer et à prévenir l'ensemble des effets des éclairages extérieurs nocturnes non adaptés. Elle a adopté une approche globale et transversale afin d'éviter l'incohérence de certaines approches sectorielles, comme par exemple ne raisonner qu'en termes d'économies d'énergie en oubliant les effets sur la biodiversité ou les effets sur le sommeil et la santé. Ce qui peut conduire à des décisions contreproductives. Notre association se donne donc pour objectif la convergence et la cohérence des solutions proposées pour améliorer la situation actuelle et limiter collectivement la quantité globale de lumière émise la nuit.

« La Vie a besoin de la Nuit, la Nuit a besoin de nous »

Découvrez dans les sous-rubriques suivantes la pluralité des enjeux de la pollution lumineuse dont la qualité de la nuit dépend, ainsi que l'action de l'ANPCEN sur les textes : lois, décrets, arrêtés, normes, stratégies...

 

Merci de citer vos sources Anpcen lors de vos utilisations de nos données collectées.

Masquer la sous-rubrique

> Actualité

> Cartes à consulter

> Enjeux biodiversité et paysages

> Enjeux sanitaires et sociaux

> Enjeux énergie, climat, déchets

> Enjeux budgétaires

> Législation, Règlements et normes

> Enjeux de gouvernance

> Enjeux observation astronomique

> Inspiration et legs aux générations futures

> Enjeux de solidarité territoriale

> Enjeux de sécurité
La lumière une pression supplémentaire pour les oiseaux migrateurs

Déjà en 1962, Rachel Carson parlait dans son ouvrage du « printemps silencieux ». Ce fut un point de départ de prises de conscience et d’actions écologistes.

Pourtant aujourd’hui la moitié des 20 millions d’oiseaux migrateurs disparaît chaque année. Et le film « le silence des oiseaux » incite à imaginer ce que sera un monde privé de chants d’oiseaux.

La migration est un périple comportant de nombreux risques et aléas. La lumière est une pression supplémentaire sur le vivant qui s'ajoute à toutes les autres. Ainsi l’ANPCEN attire l’attention depuis des années sur les effets de la lumière sur différentes espèces dont les oiseaux. Dont les passereaux. Ils se guident dans leurs déplacements par différents moyens dont les repères des étoiles dans le ciel. Mais désormais nos villes multiplient les lumières : canons à lumière, lasers, tours et bâtiments éclairés, enseignes et panneaux lumineux géants, éclairages maintenus toute la nuit…. La multiplication de nos points lumineux contribuent aux collisions avec les bâtiments,  à la désorientation des migrateurs,  engendrant un temps de déplacement supérieur aux forces subtilement comptées pour une migration qui se déroulent dans une période précise. Toutes les sources d’éclairage augmentent le halo lumineux, créent une situation de crépuscule permanent qui pertube l’alternance du jour et de la nuit, cycle naturel pour le vivant.

De très nombreuses situations dans le monde ont hélas permis de compter des oiseaux morts au pied de tours éclairées, de ponts ou plateformes éclairées dans la nuit, etc

Nos lumières relèvent exclusivement d’une conception anthropique pour les besoins humains. La nuit est de de moins en moins partagée avec l’ensemble du vivant. 

Découvrir notre publication originale MEB-ANPCEN : "Eclairage du 21ème siècle et biodiversité" avec notre veille sur les études scientifiques internationales et nos recommandations originales pour des éclairages moins néfastes aux différents groupes d'espèces.

« A ce jour, le service rendu par l'éclairage se soucie peu de partager les paysages nocturnes et ce temps si original de la nuit, entre les activités humaines et les nécessités de la vie de la biodiversité avec toutes les fonctions biologiques et écologiques qui lui sont associées, nécessaires en retour aux sociétés. Une réflexion quant aux finalités, effets et limites de la lumière est nécessaire. Pourquoi vouloir faire de la nuit, le jour ? Ce surgissement de nos lumières puissantes, parfois constantes, dans une alchimie aussi riche que la nuit est extrêmement singulier et bouleverse l’alternance du jour et de la nuit sur laquelle repose, depuis des milliards d’années, la réponse du vivant et son adaptation aux cycles naturels.

Excellons désormais dans la reconnaissance de l’intérêt vital des sociétés à la coexistence humains-environnement autant que dans les techniques pour le rendement lumineux. Notre pari est celui d’une lumière d’avenir conçue de manière moins standardisée pour des besoins pluriels et mieux partagés au cœur de la nuit. » Editorial Anne-Marie Ducroux


Le silence des oiseaux : un film réalisé par Su Rynard. Une co-production Films à Cinq, SongbirdSOS Productions.

Découvrir la bande annonce :

Le DVD peut également s'acquérir : LPO



                

Nom : M.d.P. :    Identifiants oubliés

  

      Nous rejoindre :   
Rechercher :
parmi :
   
Traduire avec Google :
 
 
 









                                                                     Site internet de l'Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes (ANPCEN) | 13 connecté(s) | Mode impression | Plan du site | Mentions légales