Adhérer
Faire un don
Nous écrire
Joindre un contact local
La vie est née avec l'alternance naturelle du jour et de la nuit que l'ANPCEN encourage.
Consultez plusieurs fois notre site : couleurs et sons de la nature évoluent avec le cycle des heures !
Nous sommes le 17 décembre 2018 et il est
. Aujourd'hui la nuit commence à 17:25 à Paris.
  Vous écoutez actuellement des Alytes accoucheurs et le Râle des genêts
> Découvrir l'association

> Découvrir les enjeux de la qualité de la nuit

Soutenir nos actions

> Comprendre nos positions et actions nationales

> Comprendre nos actions locales

Participez à Villes et Villages étoilés

> Participez vous aussi au suivi de la qualité de la nuit

> Découvrir soutiens et témoignages

> Échanger

Villes et Villages Étoilés : un label national
organisé par l'ANPCEN

Une démarche d'intérêt général pour tous les citoyens et pour l'environnement
 

Tous les résultats de l'édition 2017

 

Le concours "Villes et Villages Etoilés" organisé par l'Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes (ANPCEN) a pour but la valorisation pour les communes qui concourent, de choix d'éclairage extérieur visant à prévenir, limiter et supprimer les nuisances lumineuses et notamment soucieux des impacts sur la biodiversité et les paysages nocturnes, sur le sommeil et la santé des habitants, des économies d'énergies, de la limitation des gaz à effet de serre induits, de l’éco-conception et du recyclage des matériels utilisés, ainsi que de la capacité d’observation du ciel nocturne pour les générations actuelles et à venir. Il valorise nationalement les communes qui entrent et agissent dans une démarche de progrès.

Le cadre institutionnel autour de ces enjeux a évolué en 2015 et en 2016 ! Aussi Villes et Villages étoilés accompagne et valorise votre mise en œuvre locale d’articles de lois, notamment relatifs aux nuisances lumineuses, à l’éclairage et aux paysages nocturnes, figurant dans quatre lois dont la loi de transition énergétique (août 2015) et loi de reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages (août 2016). (consulter nos dossiers de presse et nos actualités). 

 

Très forte progression des inscriptions et des labellisations et tous les résultats : à consulter 

Notre trame étoilée en France : les labellisées en France de 2009 à 2017

 
 
Agissez positivement et pour l'intérêt général 

La quantité de lumière émise la nuit du seul éclairage public, depuis les années 90 a augmenté de 94 % ! De plus en plus de communes agissent positivement et regardent différemment l'usage communal de la lumière artificielle la nuit. Elles apportent des réponses nouvelles. 

L'éclairage public est le premier poste d'investissement déclaré par les communes. 12 000 communes en France déjà ont adopté une extinction partielle ou complète en milieu de nuit, afin de limiter les gaspillages et affecter les fonds publics aux dépenses nécessaires.

Les éclairages extérieurs la nuit sont un aménagement essentiel pour la population, mais l'augmentation de lumière la nuit continue depuis 25 ans a également une influence démontrée sur l'environnement, depuis la santé humaine jusqu'à la biodiversité, en passant par les consommations d'énergie et les dépenses publiques qui peuvent être évitées. Ainsi, les nuisances lumineuses sont désormais un objectif public inscrit dans les lois Grenelle I et II, dans la loi de la transition énergétique, adoptée en 2015 et dans la loi pour la reconquête de la biodiversité, la nature et les paysages, adoptée en 2016.


Un exemple parmi 570 autres : 

 

Bouafles a économisé 7 035 euros en un an, en revoyant simplement la durée d'éclairement....

La commune a obtenu le label Village étoilé, souligné par les médias et en présence des habitants.

Et.... elle a affecté l'économie réalisée à l'achat de jeux d'enfants et de bancs installés près du lac !

 


L'action de l'ANPCEN reconnue sur la plateforme gouvernementale : "la biodiv en action"

 

 

Mobilisation citoyenne : climat, transition énergétique, biodiversité, santé, budgets publics

Tout le monde peut agir...

L'ANPCEN et le concours Villes et Villages étoilés, une contribution sur #votreénergie pour la France  : agir ensemble pour la transition énergétique

Masquer la sous-rubrique

> Résultats de l'édition 2017

> Carte des labellisées

> Règlement et critères de notation 2017

> Partenaires 2017

> Témoignages vidéos d'élus

> Témoignages

> Galerie de photos

> Panneaux VVE et diplômes

> Bilan indicatif sur mesure

> Nous contacter

L’Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes (ANPCEN) a labellisé

374 communes françaises, situées dans 72 départements différents,
à travers le concours « Villes et Villages Étoilés  2017 »,
créé pour récompenser leurs efforts en faveur d’une meilleure qualité de la nuit.

Une participation exceptionnelle et une très forte évolution du nombre de labellisées par édition

de 39 aux débuts à 374 en 2017 !

           

Villes et Villages étoilés

 

Une démarche d'intérêt général pour tous les citoyens et pour l'environnement

Le concours Villes et Villages Etoilés récompense les communes engagées dans une démarche d’amélioration continue de la qualité de l’environnement nocturne tant pour les humains que pour la biodiversité, incite aux économies d'énergie, à la diminution de coûts publics inutiles et à la sensibilisation des habitants aux différents enjeux de la pollution lumineuse.

Le succès de « Villes et Villages Étoilés » ne se dément pas, le nombre d’inscriptions en témoigne. De plus, l’analyse des résultats montre que porter attention à ces enjeux permet de concilier attention écologique et économies, faisant des démarches de progrès des processus gagnants pour tous et pour l’environnement : « Les Villes et Villages étoilés par exemple éclairent 33% de moins que la moyenne nationale ; ces communes projettent ainsi d’économiser 3,4 millions euros en moins par réduction de la durée d’éclairement en milieu de nuit et plus de 6 millions d’euros au total » indique l’ANPCEN.

« Villes et Villages étoilés prolonge nos différentes actions de sensibilisation et d’accompagnement toute l’année auprès des communes, et ce depuis près de 20 ans. De plus, le label crée une dynamique pleinement inscrite dans les objectifs publics relatifs aux nuisances lumineuses que nous avons fait inscrire dans quatre lois et la réglementation".

Le millésime 2017

 

Les 374 communes retenues cette année par l’ANPCEN représentent la diversité de communes françaises : de la plus petite commune qui a 18 habitants à la plus grande avec 61 000 habitants.

En 2017, 9 communes ont obtenu 5 étoiles, 38 communes ont obtenu 4 étoiles, 108 communes : 3 étoiles, 114 communes : 2 étoiles et 105 communes : 1 étoile.

Un jury national réuni en décembre 2017 a également souhaité adresser 4 encouragements et distinguer 4 communes dans les catégories "commune du littoral", commune d'un espace protégé", i"mplication, sensibilisation des citoyens", "attention à la biodiversité".

Néanmoins, si « Villes et Villages étoilés » valorise des démarches volontaires de progrès, chaque commune labellisée garde, suivant son niveau de labellisation, une marge de progrès plus ou moins importante. De plus, leur espace peut-être soumis à une pollution lumineuse locale provenant d’éclairages privés qui ne dépendent pas de la gestion directe de la commune, ou à une pollution lumineuse locale émise à distance par des communes environnantes, qui nécessiterait de mettre en œuvre le principe de solidarité écologique inscrit dans la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages votée en 2016.

En 2017, le concours a été soutenu par l’Association des Maires de France, la Fédération des Parcs Naturels Régionaux, les Ecomaires, la Ligue pour la Protection des Oiseaux, le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire et les Parcs Nationaux.
 

★  Consulter tous les résultats dans notre dossier de presse 

★  Consulter la carte des labellisées 2009-2015 et distinctions du jury 2017


Quelques chiffres à retenir 

 

★ Gains directs et bonnes pratiques

33 % en moins de durée d’éclairement, avec 2 226 heures de durée moyenne annuelle de fonctionnement de l’éclairage public dans les communes labellisées, par rapport à la moyenne nationale de 3 300 heures (ADEME 2014).

46 % en moins de durée d’éclairement, par rapport à 4100 heures pour un fonctionnement annuel sans extinction en milieu de nuit.

…ces taux sont remarquables compte tenu du nombre important de communes de plus de 2000 habitants qui participent.

40% kWh en moins de consommation annuelle moyenne dans les Villes et Villages étoilés.

51 kWh/hab : c’est la consommation annuelle moyenne par habitant des communes labellisées en 2017 (proche de la moyenne estimée en Allemagne dans les années 2000). La moyenne française se situe en 2014 à 85 kWh/habitants (données ADEME).

Près de 30 % en moins de puissance utilisée avec 101 W : la puissance électrique des lampes utilisées avec l’utilisation de lampes de fort rendement comme la vapeur de sodium haute pression est réduite par rapport à la puissance électrique moyenne nationale par point lumineux. 

468 000 euros économisés pour les 374 communes labellisées  grâce à la pratique d’une extinction en cours de nuit : la 1ère source d’économies réside bien dans les usages de la lumière !

2 566 000 euros économisés en fonctionnement par la réduction des puissances installées lors des rénovations effectuées pour les communes labellisées par rapport à la puissance moyenne au niveau national.

Plus de 6 034 000 euros économisés au total, qui montrent le potentiel d’économies budgétaires et énergétiques que l’on peut viser, pour toutes les communes de France… en recherchant la sobriété lumineuse avec la sobriété énergétique.


Sur les communes 

374 labellisées de 18 à plus de 60 000 habitants

141 communes en 2017 sont situées dans un parc. 40 communes ont obtenu 1 étoile, 50 communes ont obtenu 2 étoiles, 32 communes ont obtenu 3 étoiles, 15 communes ont obtenu 4 étoiles, 4 communes ont obtenu 5 étoiles.

93% des communes labellisées sont adhérentes de l’AMF et des Eco-Maires, nouveaux partenaires en 2017.

141 communes, soit plus de 37 %, parmi les labellisées ont signé depuis 2009 une charte avec l’ANPCEN, soutenue par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, les faisant entrer dans une démarche d’attention à leur environnement nocturne.


Millésimes précédents et reconquêtes d'étoiles

 

Le label est valable 4 ans, aussi les labellisées de précédentes éditions (hors 2015) devaient concourir pour le maintenir ou le faire progresser.

187 communes perdent leur label de précédentes éditions pour diverses raisons : soit elles n’ont pas représenté leur dossier ou ne l'ont pas terminé. Parfois suite à un regroupement administratif de communes, elles n’ont plus en tant que telle la compétence de l’éclairage, parfois un changement d'équipe municipale n’a pas maintenu la volonté de valoriser les efforts entrepris par une équipe antérieure.

★  Consulter la liste des communes délabellisées


Labellisation en vigueur dans les différentes régions 

 

1 - Auvergne Rhône-Alpes : 120 communes 

2 - Nouvelle Aquitaine : 104 communes 
3 - Occitanie : 57 communes
4 - Grand Est : 56 communes
5 - Pays de la Loire : 46 communes
6 - Provence-Alpes Côte d'Azur : 38 communes 
7 - Centre Val de Loire : 31 communes
8 - Bourgogne Franche-Comté : 27 communes
9 - Ile de France : 22 communes 
10 - Normandie : 21 communes 
11 - Bretagne : 18 communes 
12 - La Réunion : 5 communes
13 - Corse : 1 commune

NB : Les regroupements administratifs effectués se traduisent dans les résultats des nouvelles régions.


images/20141111134753_hfx2d3_image678.jpg

Les communes labellisées reçoivent 

 

- un diplôme individualisé, remis en présence des habitants et acteurs locaux,

l’ANPCEN adresse également un courrier personnalisé à chaque commune candidate, labellisée ou non, pour lui indiquer son évaluation et des axes de progrès envisageables pour renforcer la qualité de la nuit sur son territoire, afin de renforcer la dimension pédagogique de ce concours et pour permettre aux communes non encore labellisées lors de cette édition de progresser en vue d’une future participation, 

Pour ce faire, des étiquettes environnementales, élaborées par l’ANPCEN, sur le modèle connu d’étiquettes énergies, sont proposées pour mieux qualifier l’impact des nuisances lumineuses, suivant quatre critères, indissociables les uns des autres, que sont la consommation et l’orientation des sources lumineuses, la puissance lumineuse installée et la colorimétrie des lampes pour limiter au maximum les impacts de la pollution lumineuse due à la lumière blanche,

- les communes peuvent également valoriser leurs étoiles sur des panneaux signalétiques à implanter à leurs entrées.


Fort engouement autour de Villes et Villages étoilés !

★ Très fort intérêt des médias nationaux et locaux 

★ Témoignages concrets d'élus locaux. Découvrir 10 témoignages videos

★ Beaux moments :

Remises de diplômes individualisés, inaugurations de panneaux aux entrées de communes... autant de beaux moments partagés entre élus, habitants et l'Anpcen. A découvrir en images 

Nom : M.d.P. :    Identifiants oubliés

  

      Nous rejoindre :   
Rechercher :
parmi :
   
Traduire avec Google :
 
 
 









                                                                     Site internet de l'Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes (ANPCEN) | 15 connecté(s) | Mode impression | Plan du site | Mentions légales